Follow by Email

jeudi 1 décembre 2011

Comment je cuisine sans lait de vache ou PLV

Après "comment je cuisine sans oeuf", la suite logique est toute trouvée: "comment je cuisine sans lait de vache".

Mon fils est allergique à la protéine de lait de vache (PLV), il ne peut donc pas consommer tout ce qui est issu du lait de vache à savoir le beurre, la crème, le babeurre, yaourts ... Autant dire que beaucoup de choses lui sont désormais interdites car on en trouve dans de nombreuses préparations (saucisses, plats cuisinés, céréales, gâteaux, chocolat, paupiettes...).

Il a donc fallu trouver des substituts. Au départ, j'ai tout remplacé par le soja ! Solution facile puisqu'on en trouve même en grande surface ! Cependant, lorsque j'ai discuté avec le médecin, elle m'a déconseillé de procéder ainsi car il y a des risques d'allergies croisées avec le lait de vache. Cela aurait été trop simple !
Elle nous a aussi déconseillé tout lait animal donc pas de lait de chèvre et  pas de lait de brebis. Il peut éventuellenment boire du lait de jument mais vu les tarifs pratiqués, nous avons abandonné cette option et boire du lait de jument pour moi cest comme manger du cheval ! Je sais c'est idiot car ce n'est pas plus choquant que de boire du lait de vache mais mon éducation est ainsi faîte !

Pour remplacer le lait de vache, j'utilise principalement du lait de riz. Au début, j'en prenais toujours un enrichi en calcium (ajout d'une algue riche en calcium) mais le goût et la texture n'étaient pas formidables. Désormais, j'utilise le "bio rice drink natural" de chez "the bridge" que je trouve en magasin bio (on peut trouver du "lait" de riz en grande surface mais généralement, il contient du malt d'orge donc du gluten !).    
Cette boisson  a la couleur du lait de vache et a un petit goût que nous apprécions tous puisque désormais plus personne ne boit de lait de vache à la maison. (Au départ, mon fils avait sa brique de lait de riz et nous une brique de lait de vache bio mais je suis maintenant convaincue que nous ne sommes pas faits pour boire du lait animal toute notre vie.) Pour s'y habituer, j'ai commencé à le boire en mélangeant moitié lait de vache et moitié "lait" de riz et petit à petit, j'ai augmenté la quantité du riz pour ne plus avoir que lui.

Nous utilisons ce "lait" de riz en boisson (chocolat chaud, lait froid sur les céréales du matin, dans les pâtisseries maison: gâteaux, crêpes, ...), dans les préparations salées (cakes salés, gratins, béchamel, purées...) et pour faire de la crème avec la crème de riz en poudre (beaucoup plus abordable !).

J'utilise parfois le "lait" d'amande ou de noisette pour réaliser des pâtisseries: attention, leur goût plus prononcé ne va pas avec tous les desserts !).

Le lait de coco est aussi intéressant dans certaines préparations (crêpes, gâteaux,...)

Pour remplacer la crème, j'utilise de la crème de riz en brique ou en poudre que je reconstitue avec du lait de riz.
Il m'est déjà arrivé d'utiliser la crème de coco pour cuisiner du poisson et  cela donne un résultat très intéressant (crème de coco et coulis de tomates pour une sauce aurore originale).

Pour réaliser une chantilly, j'utilise la crème de coco que je place au congélateur quelques instants pour un meilleur résultat.

Pour remplacer le beurre, j'utilise de la margarine végétale sur les tartines de pain. Pour les pâtisseries et les préparations salées (cakes, petits fours,...), je mets souvent de l'huile (huile d'olive, de pépins de raisin, ...).
Je cuisinais déjà à l'huile d'olive auparavant donc je continue pour toutes les cuissons à la poêle et au four.
Il m'arrive aussi de me servir de purées d'oléagineux (amande, noix de cajou,...) pour les pâtisseries.

Pour remplacer le fromage râpé, dans les gratins j'utilise du gomasio (mélange de sésame et de sel) ou de la panure de riz. Le résultat visuel est parfait et au niveau gustatif, ce n'est pas du fromage mais c'est vraiment bon. Le petit plus: c'est beaucoup plus digeste !
Lorsque ma préparation est déjà salée, j'utilise uniquement du sésame grillé.

Pour remplacer les yaourts, j'avoue que c'est très difficile ! J'utilise des laits végétaux avec de la crème de riz ou de la fécule que j'aromatise avec de la vanille, du chocolat ou un coulis de fruits de saison mais les résultats ne sont pas très probants. Je réalise aussi des "crèmes desserts" avec de l'agar agar (gélatine végétale issue d'une algue). Comme je l'ai déjà précisé, mon fils est très difficile et les consistances de flan ne sont pas à son goût ! Personnellement, j'aime beaucoup ces préparations mais j'en mange moins que ce que je mangeais de yaourts !

Je pense avoir fait le tour du "problème". Si vous avez des suggestions, je suis toujours intéressée alors n'hésitez pas à m'en faire part.
Je vais tenter prochainement l'expérience du lait végétal maison, je vous en ferai un article afin de vous donner mes astuces et mon avis.

4 commentaires:

  1. Nous on a eu fait notre lait de riz, un moment. On laissait le riz tremper dans deux fois son volume d'eau pendant une nuit. Le lendemain on rajoutait +/- 2 volumes d'eau et on cuisait le riz. Ensuite on mixait, puis passait au chinois. C'est moins sucré que le lait de riz du commerce.
    On fait aussi du lait d'avoine mais dans ce cas il n'y a pas besoin de cuisson. Ensuite tu peux délayer avec de l'eau en fonction de la consistance que tu souhaites.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai envie d'essayer le lait de riz, de noisettes et d'amandes ! pour l'avoine, on n'en consomme pas à la maison !

    RépondreSupprimer
  3. maman d'un petit garçon allergique (entre autres) au lait et aux oeufs, je suis tombée sur votre blog et l'ai aussitôt mis dans mes favoris. Bravo et merci de partager vos "trucs". Chez nous, on utilise divers lait végétaux/crèmes végétales (avoine, je suppose que vous ne pouvez pas à cause des risques de trouver du gluten dedans, mais je trouve d'autre laits végétaux dans mon magasin bio comme le quinoa par exemple). Par contre les laits d'amande et de noisette nous sont interdits. Je trouve par exemple que le "lait" de quinoa est plus facile à utiliser dans les soupes ou gratins car moins sucré que le lait de riz.

    Pour les yaourts, je cherche moi aussi une solution, bien que pour l'instant mon fils apprécie mes crèmes à l'agar agar, celles-ci : http://www.cleacuisine.fr/cremes-desserts/cremes-dessert-pomme-poire-a-lagar-agar/ pour lesquelles je varie les fruits utilisés et je divise la quantité d'agar agar par 2 (par contre je met la fécule, générallement du tapioca, le mais nous étant interdit aussi). Je serais curieuse de savoir si vous êtes arrivée à une solution depuis ce post.

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  4. Ah, j'oubliais juste une chose, nous utilisons tout de même du soja à la maison (tant que ce n'est pas systématique et qu'il n'y a pasd'allergie, d'après mon allergologue, il s'agit d'un aliment comme un autre). Et du coup, la crème de soja, je la trouve irremplaçable lorsque je veux un goût de crème "grasse" dans un plat salé. Si vous avez d'autres pistes, je me ferais une joie de les tester.

    RépondreSupprimer